Actualités

Apprendre à vivre - Leçons en temps de corona

(01/01/2021)

VIDAS EM PANDEMI. NARRATIVAS DE PROFESSORES E PROFESSORAS - 25 novembre 2020

La crise sanitaire qui s’est abattue sur le monde il y a quelques mois et qui ébranle notre planète nous concerne tous sans exception et elle devrait nous faire définitivement prendre conscience qu’en ce début du 21ème siècle, l’humanité est embarquée de manière irréversible dans une communauté de destins. Nous sommes tous reliés dans une interdépendance sociale, économique, écologique et politique, nous sommes tous confrontés aux mêmes problèmes de vie et de mort. Ce minuscule virus provenant de Chine, surgi à la fin de l’année dernière, s’est propagé à une vitesse incontrôlable, pliant le monde à sa virulence, engendrant stupéfaction, angoisses et impuissance, faisant émerger des peurs archaïques ancrées dans la mémoire collective des grandes pandémies et épidémies de l’Histoire dont certaines récentes comme la grippe espagnole, le SARS ou Ebola en Afrique.

Le sentiment d’être entrés dans l’ère des grandes incertitudes et dans une imprévisibilité de l’avenir s’est peu à peu installé, altérant nos stabilités de vie, désorientant la nature de notre quotidien, qu’il soit affectif ou professionnel, et questionnant nos positions ...

A propos du livre "Education ou Barbarie" de Bernard Charlot

(01/01/2021)

Recension de Christine Delory-Momberger

Enfin ! Enfin un livre sur l’éducation et pas seulement sur l’apprentissage, sur la pédagogie et pas seulement sur la didactique ! Et enfin un livre qui ne se contente pas d’idées générales, d’horizons lointains mais qui affronte les questions, prend position dans les débats, discute et argumente, sans jamais perdre de vue son objet : comprendre la nouvelle configuration de la question de l’éducation dans la société contemporaine et penser – aujourd’hui où ils ne sont plus lisibles – les termes d’une anthropologie propre à fonder l’éducation et la pédagogie contemporaines.

Pour mener cette entreprise, il aura fallu la très grande culture philosophique et anthropologique de Bernard Charlot ; il lui aura fallu la curiosité de recherche qui est la sienne et la manière à la fois passionnée et rigoureuse avec laquelle il s'empare des questions et intervient dans les débats ; il lui aura fallu encore sa double expérience française et brésilienne d’enseignement et de recherche qui, aussi bien à l’Université Paris 8-Saint-Denis qu’à l’Université Fédérale de Sergipe, l’aura mis aux prises avec les réalités des publics scolaires et universitaires et lui aura fait mesurer sur le terrain les enjeux fondamentaux du rapport au savoir et à l’école. ....

[La fiche du livre]

Insurrection créatrice et photographie documentaire

(23/12/2020)

Livre de Christine Delory Momberger & Valentin Bardawil

À l’orée d’une crise sanitaire qui a fait basculer le monde, des histoires d’exils se rencontrent dans une geste croisant image photographique et forme théâtrale, portée par des jeunes acteurs migrants réfugiés et générant une création performante de l’ordre du soulèvement. Les deux auteurs vivent et expérimentent dans un « en-commun » artistique une insurrection créatrice qui se révèle être un vecteur de transformation de soi et de l’autre, d’attention sensible et d’action éthique et politique, où se nouent de nouvelles alliances de la photographie documentaire avec le monde, constituant de la construction d’une « démocratie sensible ». Utopie concrète, acte de résistance ouvrant à la mise en œuvre d’un art citoyen et participatif, créateur d’un monde nouveau.

Performance Good Chance Theater 14 mars 2020 (Vidéo) 

Voies de traverse - Essais littéraires et photographiques

(08/12/2020)

Livre de Christine Delory-Momberger

Le travail d'un chercheur s'inscrit dans un champ de connaissances qui a ses conventions, ses règles, ses références obligées. Les voies de la recherche doivent obéir à des canons, suivre des codes, émettre des signaux attendus et répertoriés. Mais il est d'autres voies, plus buissonnières ou plus souterraines, qui irriguent le travail du chercheur. Ces voies, souvent il les trouve dans quelque affinité avec des manières de faire et d'être où il éprouve le sentiment d'une plus grande congruence à soi-même.

VoiesDeTraverseVoiesDeTraverse [1.511 Kb]

Le pouvoir de l'intime dans la photographie documentaire

(09/04/2020)

Livre de Christine Ddelory-Momberger & Valentin Bardawil

Ce livre poursuit le processus artistique dans lequel s’est engagée Christine Delory-Momberger pendant neuf années pour la réalisation de son triptyque photographique  exils /  réminiscences et va ainsi plus avant dans l’histoire et le « hors-champ » de cette création. Les auteurs expérimentent et révèlent la démarche d’en-quête menée par la photographe sur les territoires de l’intime, sortant l’œuvre de son aura de mystère pour en faire une affaire publique qui concerne chacun. Ils partagent cette réflexion dans un échange de regards actifs construisant l’espace nouveau d’un art citoyen et montrent en particulier comment la sphère de l’intime suscite des formes d’investigation porteuses de transformation de soi, des autres et du monde.

Klavdij Sluban (par) Christine Delory-Momberger

[28/10/2019]

Livre avec Christine Delory-Momberger

Dans ce livre, Klavdij Sluban raconte son parcours d’exil et formule ses positions et ses engagements par rapport à la photographie. Il dit qu’il photographie parce qu’il a perdu sa langue. Pris entre deux langues, deux pays, deux lieux – Paris et le village de sa famille en Slovènie –, il n’est véritablement chez lui nulle part. Photographe documentaire, itinérant et indépendant (il n’appartient à aucune agence), Klavdij Sluban mène une œuvre personnelle exigeante et développe dans ses images la problématique des espaces clos et des horizons contraints. Il voyage seul à pied, en train, bus, bateau en laissant venir l’instant sans le provoquer. Travaillant toujours au Leica et en noir et blanc, il fait corps avec cet appareil photographique et les noirs profonds de ses images confèrent à son écriture photographique une grande intensité....

Klavdij Sluban et Christine Delory-Momberger se rencontrent et s’entretiennent sur ce qui leur tient le plus à cœur : la photographie. Klavdij Sluban est un photographe français d’origine slovène de réputation internationale, Christine Delory-Momberger est universitaire, essayiste, auteure de publications sur la photographie et de livres d’entretiens avec des photographes (Antoine d’Agata, Jane Evelyn Atwood). Elle est également auteure photographe.

Séance de signature du livre le 9 novembre 2019 à 18h30 sur la stand André Frère Éditions à Paris Photo Grand Palais 

Vocabulaire des histoires de vie et de la recherche biographique

[20/10/2019]

Livre sous la direction de Christine Deloye-Momberger

Rédigé par des spécialistes du domaine, ce vocabulaire offre le premier bilan exhaustif des histoires de vie et de la recherche biographique qui constitue un courant encore jeune dans le paysage français des sciences humaines et sociales mais peut se prévaloir d’une tradition déjà ancienne dans les pays anglo-saxons et germaniques.

Dans une interface de l’individuel et du social, la recherche biographique vise à rendre compte de la relation singulière que l’individu, au fil de son expérience, entretient, par son activité biographique, avec le monde historique et social. À travers ces processus de genèse socio-individuelle, elle vise à comprendre les modes de constitution et les formes de l’expérience de l’individu en tant qu’être social singulier, dans leurs dimensions tout à la fois anthropologique et historique, psychique et sociale, politique et éducative. Ce vocabulaire rassemble notions, démarches, pratiques et travaux de la recherche biographique qui se déploient dans des domaines théoriques et cliniques variés.

Paru le 17 octobre 2019

Raconter / se raconter - Dits et non-dits du récit de soi

 [02/06/2019]

Présentation du numéro 9 de la revue "Le Sujet dans la cité" 

(coordination : Hervé Breton, Université François Rabelais Tours)

Ce numéro de la revue Le sujet dans la cité interroge le « récit », et en particulier le « récit de soi », en tant que pratique dont les effets agissent à la fois sur l’auteur-narrateur et sur les acteurs et agents qui en sont les destinataires. L’enjeu est ainsi de comprendre ce qui s’effectue au travers des gestes de l’activité narrative (évocation, description, temporalisation, configuration, expression, réception) et d’examiner ce qui s’y accomplit et génère des effets : formation de soi, accompagnement du comprendre, manifestation de savoirs, maintien de l’agentivité… Le travail proposé dans ce dossier porte donc moins sur le genre ou les règles de composition des récits que sur les régimes narratifs et leur puissance formatrice et émancipatrice. L’enquête conduite sur le récit de soi, objet paradigmatique de la recherche biographique, s’articulera selon trois plans : examen des processus par lesquels l’expérience passe au langage ; étude des registres d’expression et de leurs modes de circulation ; analyse des processus de légitimation du récit et des formes de réception qui en résultent.....

À quoi servent les sciences de l’éducation ?

[15/04/2019]

Livre sous la direction de Béatrice Mabilon-Bonfils et Christine Delory-Momberger

Quoique souvent prises à partie par les uns ou prises à témoin par les autres, les Sciences de l’éducation sont finalement assez mal connues. On leur prête beaucoup d’arrogance quand elles sont, en permanence, en interrogation sur leur identité et leurs méthodologies. On les imagine faisant la leçon alors qu’elles s’efforcent de problématiser la diffi cile articulation entre observations et prescriptions. On les croit limitées au domaine de l’École quand elles pénètrent tout autant le champ de la santé que celui de la formation professionnelle.

C’est pourquoi l’ouvrage dirigé par Béatrice Mabilon-Bonfils et Christine Delory-Momberger est particulièrement bienvenu. En associant de nombreuses personnalités des Sciences de l’éducation, il présente un panorama particulièrement complet de cette discipline et permet tout autant de s’initier à ses contenus que de réfl échir sur ses enjeux. Ces pages s’efforcent d’expliciter ce que sont et ce que font réellement les Sciences de l’éducation. Elles travaillent à identifier les conditions de validité de leurs recherches et évoquent les perspectives qui permettraient le développement, au sein de l’université comme dans la société française, d’une discipline enfin apaisée et reconnue.

Les enseignants comme les étudiants en Sciences de l’éducation, mais aussi tous les acteurs de l’éducation – professeurs, cadres éducatifs, formateurs, parents, élus, citoyens – trouveront dans cet ouvrage des données essentielles. Outil de travail et objet de réflexion indispensable pour les professionnels, il deviendra vite une référence fondamentale pour qui veut comprendre les débats éducatifs d’aujourd’hui. (Philippe Meirieu)

Comment « habitons-nous » ? Biographie et expérience de l’espace

[06/02/2019]

Conférence de clôture de Christine Delory-Momberger [AFIRSE Portugal - XXIVe Colloque international en collaboration avec l’Instituto de Educação de Universidade de Lisboa -31 janvier et 1et 2 février 2019]

Argument

« Habiter est la manière dont les mortels sont sur terre », écrivait Heidegger. Poser la question : Comment habitons-nous ?, c’est s’interroger sur nos manières d’être et d’agir dans et avec l’espace, c’est s’essayer à reconnaître la dimension constitutive de la spatialité dans nos expériences individuelles et collectives. Sur ce thème seront proposés des éléments de réflexion sur nos « manières d’habiter » dans et avec les espaces pluriels où se déploient nos existences et sur les constructions biographiques liées à nos pratiques de l’espace.

La recherche biographique en situations et en dialogues - Enjeux et perspectives

[02/01/2019]

Les 12-13-14 juin 2019 - Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord - 20, avenue Georges Sand - 93210-La Plaine Saint-Denis - Métro Ligne 12. Front Populaire

Colloque international organisé par le Centre de recherche interuniversitaire EXPERICE - Paris 13 Sorbonne Paris Cité

co-organisé par Collège International de Recherche Biographique en Éducation (CIRBE) ; Revue Le sujet dans la Cité. Revue internationale de recherche biographique ; Laboratoire CIREL — Université de Lille ; Laboratoire LIRTES – Université Paris-Est Créteil ; Interdisziplinäres Zentrum für Historische Anthropologie, Freie Universität, Berlin ; Équipe GRAFHO – Universidade do Estado da Bahia Brésil ; Équipe ANHIVIF – Universidade Federal do Rio Grande do Norte Brésil

en association avec Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord ; ASIHVIF (Association internationale des histoires de vie en formation  et de recherche biographique en éducation) ; Laboratoire BONHEURS – Université Cergy Pontoise ; Université des patients - Université Pierre et Marie Curie ; Le Vent se lève ! Tiers Lieu

Présentation :

Suite au colloque de Lille (mai 2011) consacré aux « enjeux et perspectives » de la recherche biographique, le présent colloque a pour projet de poursuivre l’exploration d’un paradigme du biographique en éducation, saisi autant dans la diversité contextuelle et situationnelle des recherches empiriques qu’il suscite que dans les questionnements épistémologiques et méthodologiques que ne cesse de poser l’entreprise de constitution d’une « science du singulier ». Ce projet justifie la perspective retenue : à travers les territoires diversifiés et les situations individuelles et collectives dans lesquelles la recherche biographique en éducation développe ses travaux, il s’agit d’approfondir ses fondements épistémologiques et méthodologiques, ainsi que son positionnement éthique et politique. Ce projet se poursuit en dialogue avec des approches dans différents domaines scientifiques qui, partageant avec la recherche biographique l’étude de la constitution et de l’expérience individuelle, s’interrogent sur les conditions, les modalités et les effets de ce « savoir de l’un ».

Cette proposition pourrait se décliner selon cinq axes dont chacun met en avant une question vive de la recherche biographique d’aujourd’hui, appréhendée respectivement à partir des notions de « condition biographique », de « médialité biographique », d’« éducation biographique », d’« action collective » et d’« épistémologie du singulier ». En intitulé de chacun des axes, le choix du pluriel dans la reprise de ces notions répond à la volonté de les soumettre à l’épreuve du rapport dialectique entre singularisation et pluralisation des expériences individuelles et collectives qu’elles recouvrent. Les propositions de contributions se distribueront entre ces axes selon l’entrée et la perspective qu’elles auront plus particulièrement retenues. ...

[textes disponibles également en Anglais, Espagnol et Portugais]

Exils / Réminiscences

[le18/12/2018]

Livre de Christine Delory-Momberger

La trilogie EXILS/REMINISCENCES, se saisit d’une histoire familiale d’émigrations sur quatre générations. La France, l’Allemagne et l’Italie, tour à tour pays d’exils, se croisent et se confondent dans une série d’images mêlant passé et présent, imaginaire et réminiscences. Chaque image produite par la photographe est le résultat d’une fouille qu’elle opère avec son appareil photographique dans une incessante quête en photographiant et re-photographiant des images premières et en tentant ainsi de traverser la surface de l’image pour faire apparaître un enfoui de son histoire familiale qu’elle ne connaît pas. Se faisant, des visages affleurent, des silhouettes se profilent, des paysages apparaissent et de nouvelles images s’assemblent, traversée par une violence sourde, formant une histoire incertaine, hantée qu’elle fait sienne.        

Arts de l'image, Automédialité, Fabrique de soi

[le 01/03/2018]

Date : Le 6 avril 2018 : Symposium du CIRBE (Collège International de Recherche Biographique en Education)

Lieu : à la MSH (Maison des Sciences de l'Homme - 20 avenue George Sand, 93210 Saint Denis

Responsables : Christine Delory-Momberger & Anne-Sophie Jurion (Paris 13 Sorbonne Paris Cité) - Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité
Collège International de Recherche Biographique en Education (CIRBE) - AXE 6 : Arts de l’image, automédialité et fabrique de soi

Cet axe de recherche interuniversitaire s’attache à explorer la notion d’ "automédialité" en tant que voie signifiante comme activité de médiation de soi (Moser & Dunne) et expérience esthétique (Dewey) d’invention, de mise en figures et de "façonnement de soi ". Il prend en compte l’interaction du médium photographique et/ou vidéographique, de la réflexion subjective et du travail sur soi dans la construction d’une puissance d’agir. Le geste photobiographique de l’automédialité est une performance réalisée dans des espaces du sensible, produisant des effets de connaissance et des savoirs que ce groupe de recherche vise à déterminer.

La vie sans la mémoire : les récits impossibles

[le 01/03/2018]

Date : Le 10 mars 2018 de 9h30 à 12h30 

Lieu : Le Vent Se Lève ! Tiers-lieu - 181, av. Jean Jaurès 75019-Paris - Métro : Ourcq

2ème séance du Séminaire 2018 "La vie aux limites du récit"

Que devient le récit de soi lorsque la mémoire est atteinte par des formes de « démence » liées à des dégénérescences ou des accidents cérébraux, en particulier dans le grand âge ? Et que devient-il lorsque la mémoire transgénérationnelle est occultée, rompue ou interdite ?
Modération

  • Mike Gadras. Docteur en sciences de l’éducation, ingénieur de recherche au laboratoire BONHEUR de l’Université de Cergy Pontoise.

Intervenants

  • Christine Delory-Momberger. Professeur en sciences de l’éducation. Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité. Centre de recherche interuniversitaire EXPERICE. Collège international de recherche biographique en éducation
  • Alejandro Erbetta. Photographe, Doctorant en Arts des images & Art contemporain. Laboratoire AIAC 4010, Université Paris 8.
  • Nicole Miquel. Biographe en EPHAD, artiste photographe femmesPHOTOgraphes